explication du microdermal



Le piercing microdermal est un implant inséré sous la peau. Il est composé d’une barre plate en forme de L et d’un embout vissable.

L’insertion

Il existe trois méthodes pour insérer un implant microdermal : → l’utilisation du dermal punch (sorte d’emporte-pièce chirurgical) → l’utilisation d’une aiguille de piercing simple → l’utilisation du scalpel

Le pierceur fait un petit trou oblique dans la peau et y insère la barre avec une pince. Plus le pierceur est habitué à faire ce genre d’implantation, plus l’opération est courte. L’implant doit être placé assez en profondeur afin qu’il ne ressorte pas.

La douleur

La technique la moins douloureuse est celle de l’aiguille américaine. Cependant, la douleur est à peine plus vive que celle ressentie lors d’un piercing classique.

Le rejet

Comme pour la majorité des piercings, il existe un risque de rejet. Cependant, le piercing microdermal est beaucoup moins sujet à rejets que les piercings de surface, car il y a moins de tensions de la peau.

La cicatrisation et les soins

Il faut environ 3 mois minimum pour que le piercing cicatrise. Les soins doivent être faits à la Biseptine les deux premières semaines (eau salée matin et soir + un peu de Biseptine le soir) puis uniquement à l’eau salée, matin et soir, pendant un mois et demi.

Comment l’ôter ?

On ne peut l’ôter que par une incision au scalpel. Le pierceur qui vous a inséré l’implant doit être capable de vous l’enlever sans faire de trop grosses cicatrices. Si tout cela est bien fait, il ne restera qu’un tout petit point.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tattoo Body Art - Galerie du Lion d’Or-52 a 60 Place Drouet d’Erlon - 51100 REIMS
Tél. 03.26.84.96.33 - [tbatba@free.fr