Descritption du Détatouage



Le détatouage au laser

Le détatouage est devenu aujourd’hui un soin plus facile et plus efficace grâce au laser. Ce dernier se veut plus sûr que les autres méthodes en raison de sa capacité unique à traiter sélectivement le tatouage ou le pigment de la lésion. Il permet d’éliminer progressivement le tatouage tout en laissant intacte la peau environnante. Le détatouage se fait grâce au laser en une ou plusieurs séances en fonction de la surface concernée et de la nature des pigments utilisés.

Le laser, le plus efficace

Si tout le monde croyait qu’un tatouage, sa forme, son emplacement, ses couleurs étaient indélébiles et définitives, cela est heureusement faux. L’époque est révolue où la personne tatouée devait passer par un acte chirurgical douloureux avec d’imposantes cicatrices tels que l’ablation chirurgicale ou les greffes de peau. Aujourd’hui, ces techniques sont avantageusement remplacées par l’utilisation de deux types de lasers : le laser CO2 et le laser Q-switched ou "déclenché", qui fonctionne par thermolyse sélective. Ces lasers permettent de faire disparaître les tatouages monochromes noirs superficiels en totalité et sans cicatrice, du moins pour les peaux blanches. Car en ce qui concerne les peaux mates ou noires, il peut subsister parfois des séquelles achromiques qui redessinent le tatouage en négatif. Autre bémol : ces nouveaux lasers ne viennent pas toujours à bout des tatouages polychromes. Dans ce cas, il est préférable de faire appel à la dermabrasion, qui consiste en un ponçage ou meulage rotatif, effectué sur la peau pour aplanir différents reliefs. Cette technique simple est réalisée sous anesthésie locale le plus souvent et ne nécessite de ce fait pas d’hospitalisation. La fréquence des séances d’élimination seront plus nombreuses en fonction de l’étendue du tatouage, sa localisation et son ancienneté.

Et après le détatouage

Après le détatouage, il est impératif de porter des vêtements 100 % coton et de consacrer un budget à l’application de crèmes constamment renouvelée. Avec pour corollaire une exposition solaire interdite et le sport déconseillé. Quant au retatouage, il ne peut être envisagé avant 1mois et demi / 2 mois suivant le type de peau .

Le traitement peut bénéficier d’une anesthésie de contact par application de la crème EMLA°, à effectuer 1h30 à 2h avant le rendez-vous. La durée de la séance est fonction de l’étendue du tatouage à retirer.

Lors de la séance, on ressent une légère sensation de chaleur et de piqûre et la peau devient blanchâtre. Après les tirs, peuvent apparaître quelques gouttes sanguinolentes avec croûtes qui disparaissent en une quinzaine de jours.

 
Tattoo Body Art - Galerie du Lion d’Or-52 a 60 Place Drouet d’Erlon - 51100 REIMS
Tél. 03.26.84.96.33 - [tbatba@free.fr